Valable également pour les entreprises fermant à un autre moment de l’année !

 


Vous travaillez dans votre entreprise depuis plusieurs années et celle-ci ferme pendant l’été.


Pas de problème, vous avez des congés payés pour faire face à la situation même si vous trouvez cela un peu contraignant puisque restreignant vos possibilités d’absence.

 


Si vous venez d’intégrer ladite entreprise, les choses se compliquent.


 Comment cela va-t-il se passer pour vous puisque vous n’avez pas assez de congés payés pour couvrir la période de fermeture ?


 

Solution la plus évidente, vous pouvez poser des congés sans solde auprès de votre employeur ou encore poser des jours de congés par anticipation.

 


Si vous venez d’intégrer votre entreprise après une période de chômage, savez-vous que vous pouvez prétendre à une aide financière, prise en charge par Pôle Emploi ?


En effet, cette aide vous est ouverte si avant de reprendre votre nouvel emploi, vous pouviez prétendre à l’aide de retour à l’emploi (ARE) ou encore à  l'allocation de solidarité spécifique (ASS),  pendant la période de référence des congés payés ou pendant la période qui lui fait suite immédiatement.

 


Pour savoir si vous êtes admissible à cette aide, prenez contact avec l’agence Pôle Emploi dont vous dépendiez auparavant.

 


Une solution que tout employeur peut également rappeler à son nouvel embauché.*


 

 

* A noter, il n’est plus possible de faire appel au chômage partiel pour la prise en charge de cette période.

 

 

 


 

Retour à l'accueil