9782021099331

 

 

 

Voilà un livre qui fait actuellement bien du bruit dans la sphère des professionnels de la RH…

Des voix s’élèvent contre ce pamphlet, d’autres jetteraient bien l’auteur au bûcher…


 

Au pays de la liberté d’expression, qu’il est difficile d’exposer ces idées et d’ouvrir le débat… surtout quand les détracteurs forment une meute hurlante et écumante de rage sans même avoir lu l’ouvrage et n’envisageant pas de le lire de leurs propres aveux !!!


 

Pour ma part, je vais lire cet ouvrage.


J’ai pour habitude de prendre du recul sur les choses, y compris sur ma fonction que je sais tout à fait perfectible. Cela fait plusieurs années que je m’interroge sur sa place dans l’entreprise en général, sur ce qu’elle apporte tant aux directions qu’aux collaborateurs et que je considère parfois d’un œil sceptique les pratiques qui ont cours…



 

Enfin, je ne peux que constater dans le discours ambiant la défiance  qui s’exprime envers la fonction RH, repère de vendus pour les uns, 5ème roue du carrosse  pour les autres quand nous ne sommes pas estampillés « animal nuisible ».

 

 

Il est bien sûr évident – et mes confrères  ne pourront me jeter la pierre - que nous devons évoluer, faire évoluer nos pratiques et par là, changer le regard peu amen dont on nous gratifie.

 

Pour une première vision de ce qui blesse, je vous renvoie au sommaire de l’ouvrage ainsi qu’à son introduction tous deux  disponibles sur internet :


« DRH, le livre noir » introduction  et sommaire.

 

A cette lecture forcément trop légère, il est certain que bien des professionnels RH ont du bondir.


L’amalgame avec des pratiques douteuses comme la graphologie, l’utilisation du tarot ou la numérologie pour recruter un collaborateur peut prêter à sourire.

 

Pour ma part, la dernière fois que j’ai passé une graphologie, c’était en 1995 à la demande d’un recruteur !


Là où le bât blesse, c’est que l’ouvrage se focalise voire même réduit l’action de la fonction RH au recrutement ce qui n’est qu’une constituante de la gestion RH.

 


 

Un DRH n’est pas qu’un recruteur, qu’on se le dise !


 

Pour ma part, disais-je, je vais lire cet ouvrage.


Ne serait-ce que pour avoir l’occasion de réfléchir à notre fonction, à ce que nous pouvons répondre à cette critique, pour voir plus loin que le bout de notre Code du Travail et autres outils.


Je veux y voir une piste pour trouver une voie inédite  et apporter une nouvelle vision de la RH en entreprise.


Je veux rappeler aussi que nous ne sommes pas assimilables à des prestidigitateurs qui se gargarisent de leurs pratiques éculées. Je veux expliquer enfin, qu’au-delà du recrutement, nous gérons la vie du salarié en entreprise, son intégration, son évolution, son quotidien, nous l’accompagnons tout comme nous accompagnons une entreprise dans son essor.


 

Nous souffrons d’un déficit de crédibilité et de professionnalisation, notre image est désastreuse ?

 

Prenons nos responsabilités et agissons pour inverser la tendance !

 

 

 

Pour comprendre ce qu’est la fonction RH, je vous renvoie à deux articles précédemment publiés :

 

-         La fonction actuelle de DRH a-telle encore un sens dans l'entreprise ?

 

-        Ressources Humaines, de l’évolution d’une fonction.

 

 

Et pour ceux qui ont du mal avec la critique :

 

- Coaching RH : résister à la critique

 

 

 

 

« DRH, le livre noir »  de Jean François AMADIEU, Le Seuil.

 

 


Retour à l'accueil