"Où l’on considère l’utopie sociale et communicationnelle dans l’usage des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) : appartenir au village mondial (mais paradoxalement de proximité !) capable de changer la vie…"


 

 

Lors de la rédaction de cette note, en 2000, tout était encore beau au pays magique des NTIC qui allaient  - croyait-on - révolutionner le monde et la société en profondeur en rapprochant les individus et en gommant les disparités.


 

Mais pour accéder à cette utopie, encore faut-il être tous égaux devant les NTIC et échapper au clivage « info-riche » et « info-pauvre » !


 

 

On peut se demander en quoi les théories de la communication sont rattachées aux ressources humaines…


Curieusement, ma spécialité dépendait du département des « Industries de Communication » de l’université et plus particulièrement de la « communication organisationnelle ».

 

Stratégie et développement des ressources humaines nécessitent une certaine dose de communication et d’information pour rallier les troupes à la bannière de l’entreprise, celle qui claque au vent en haut de la colline…


 

De plus, connaître et comprendre la formation des messages et leur diffusion permet de développer et conserver un certain esprit critique face à ce flux dont nous sommes abreuvés de toute part…

 

 

Le document est disponible ci-dessous en format "PDF".

 

Cliquez :


communication
par Sandrine Virbel

 


Retour à l'accueil