Vous ne souhaitez pas avoir d’avenir  en tant que manager ?

 

Le management vous pèse et vous ne comprenez pas à quoi ça peut servir ?


Vous vous demandez ce que peut bien signifier « collègue », « travailler ensemble » et « avancer » ?


 

Ne cherchez plus, je vous livre les anti-règles de conduite pour que vous échouiez dans votre mission de management…


  • Aboyez après vos collaborateurs, il faut les remuer et ne pas les laisser croire que vous pouvez être sympathique ou même vous comporter en être humain.

 

  • Donnez des ordres, annulez tout, repartez dans un contrordre, rendez-les fous, tout cela finira en guerre civile.

 

  • Erigez la méfiance en valeur cardinale de votre ère managériale. La paranoïa des collaborateurs fera le reste du travail de destruction…

 

  • Edictez des règles de vie dans votre service et faites joyeusement le contraire. C’est très drôle de déstabiliser les personnes !

 

  • Sapez le moral des troupes en ne montant en épingle que ce qui ne fonctionne pas. Cerise sur le gâteau, diffusez un bulletin des mauvaises nouvelles.

 

  • Vous êtes Dieu, vous êtes le chef, ce ne sont que des mécréants tout juste bon à vous écouter la langue pendante et à vous servir. Gloire à Despote 1er !

 

  • Brouillez les cartes. Mettez collaborateur A dans la confidence : B est un crétin incompétent. Prenez Collaborateur B, dites-lui que C est inefficace et un vrai imbécile… etc etc…

 

  • Instaurez des tribunaux publics. Collaborateur D est en dessous de tout. Clouez-le au pilori devant l’assemblée réunie !

 

  • Tiens, collaborateur Z est l’auteur d’une réussite flamboyante ? Que nenni !!! C’est vous le seul héros, c’est à vous qu’on doit tout ! Mettez-vous de profil pour qu’on puisse mieux graver une médaille à votre effigie…

 

  • En tant qu’Empereur du service, vous êtes dans le secret des Dieux (d’ailleurs vous en êtes un vous-même). Il est hors de question de diffuser des informations pouvant aider vos collaborateurs à  travailler et à progresser dans leur mission. Plèbe ils sont, plèbe ils resteront…

 

 

Si vous suivez ces conseils à la lettre, il y a fort à parier que vous ne ferez pas long feu dans la peau d’un manager…


 

Attention, vos collaborateurs risquent de vous la faire… la peau…

 

 

  (Retrouvez cet article sur LIVEMANAGEMENT!)


Retour à l'accueil