A partir de 2013, les bulletins de paie devraient être beaucoup moins complexes à décrypter pour les salariés et plus faciles à réaliser pour les PME qui réclamaient une gestion de la paie simplifiée.

 

Un bulletin de paie compte actuellement une moyenne de 30 lignes principalement réparties dans les cotisations salariales et patronales.

 

A l’avenir, ces données seraient résumées en 2 chiffres, le salarié connaissant instantanément le salaire net qui lui est versé.

 

Le bulletin ne sera plus présenté par lignes mais par blocs thématiques pour en faciliter la lecture.

 

Néanmoins, entre le 1er janvier 2013 et le 1er janvier 2015, une harmonisation du calcul des cotisations sera nécessaire ce qui aura un impact sur les assiettes des différentes cotisations et sur le calcul de l’effectif  dont elles dépendent.


Le revers de cette simplification est l’impossibilité pour le salarié de déceler d’éventuelles erreurs dans son bulletin  notamment en ce qui concerne le montant des cotisations générales et par des tranches A/B/C.


Il sera nécessaire que le salarié puisse obtenir sur simple demande le détail de l’intégralité des cotisations prélevées et versées aux différents organismes.


Voir un exemple de bulletin de salaire simplifié sur le site du Journal du Net : ICI

 


Retour à l'accueil