La loi de ratification des ordonnances Macron créé une visite médicale de fin de carrière pour les salariés en suivi individuel renforcé.


 

Pour qui ?

Tous les salariés ne sont donc pas concernés. Il s’agit des salariés bénéficiant du suivi individuel renforcé et des salariés qui ont bénéficié de ce type de suivi au cours de leur carrière professionnelle.

Plus particulièrement, il s’agit des salariés exposés à certains risques pour leur santé ou leur sécurité :

  • Amiante

  • Rayonnements ionisants

  • Risque hyperbare

  • Plomb

  • Certains agents biologiques

  • Agents cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques


 

Quelle visite médicale ?

Ces salariés seront examinés par le médecin du travail au cours d’une visite médicale, avant leur départ en retraite. Il s’agira d’établir une traçabilité et un état des lieux, à dates, des expositions à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels.


 

Si le médecin du travail constate une exposition du salarié à certains risques dangereux (chimiques notamment), il pourra ainsi, en lien avec le médecin traitant du salarié, mettre en place une surveillance qui dépassera la période d’activité professionnelle.


 

Source officielle :

Loi de ratification des ordonnances n°2017-1340 du 15 septembre 2017

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2017/9/15/MTRX1717150L/jo/texte


 

Retour à l'accueil