Le monde numérique comporte son lot de risques mais reste un formidable environnement pour qui sait s’entourer des méthodes de base pour sécuriser ses données.


Ransomware/rançongiciel, phishing/harponnage, vol de mot de passe, faux sites internet, logiciel malveillant, faux réseau wifi… découvrez les principales méthodes de piratage et défiez la Hack Academy, des hackers qui vous veulent du bien !


 

Ransomware ou les données prises en otage…

Un jour vous ouvrez votre ordinateur. Tout est bloqué, inaccessible… un programme informatique malveillant a pris la main en chiffrant vos données. Vous devez payer pour obtenir la clé qui vous permettra de les déchiffrer !

Vous venez de faire la douloureuse rencontre de Cryptolooker, Locky, Wannacrypt ou encore TeslaCrypt…

Pour éviter cette mésaventure, quelques conseils simples :

  • Un message vous semble douteux ? Ne l’ouvrez pas et détruisez-le.

  • Vous recevez un fichier non désiré avec l’extension « .exe » ? Ne l’ouvrez pas, c’est un exécutable, une petite horreur qui va s’installer sur votre ordinateur.

  • Sauvegardez !! Astreignez-vous à sauvegarder vos données très régulièrement sur un support externe. En cas de souci, vous pourrez restaurer une version récente de vos données.

  • Si vous trouvez une clé USB, ne l’utilisez jamais. Elle peut contenir un programme indésirable !

  • Utilisez un antivirus (et un antispyware) à jour qui détecte et bloque les programmes malveillants.


 

Phishing ou l’histoire d’une pêche au gros…

Vous recevez un mail d’une banque ou d’un organisme que vous connaissez qui demandent de vous connecter et de fournir des données personnelles ou encore vous réalisez un achat sur un site de vente en ligne… mais comme le Canada Dry, c’étaient des ersatz… et vous avez communiqué des données personnelles ou bancaires…vous pleurez sur votre sort…

On ne le dira jamais assez mais l’habit ne fait pas le moine :

Vérifiez lors d’un achat en ligne que l’adresse de votre site est précédée de « https » au lieu de « http ». Le « s » signifie qu’il est sécurisé. Vous trouverez aussi un petit cadenas dans la barre d’adresse.

Si vous recevez un email vous informant que les impôts doivent vous rembourser un trop perçu et qu’il faut renseigner vos données, fuyez et détruisez le mail !

De nombreuses variantes existent avec la CAF, la Sécurité Sociale, des organismes bancaires, de prêt etc… ne répondez pas via le mail mais connectez-vous à votre compte dans ces organismes en utilisant le site officiel.

De plus, prenez garde à vos connexions dans un lieu public…il existe des faux réseaux wifi piégés.


 

1234…le mot de passe le plus crétin de l’histoire du net (avec motdepasse ou password).

C’est fastidieux mais indispensable, soignez vos mots de passe !

Ils doivent être complexes en mêlant des minuscules, des majuscules, des nombres, des caractères spéciaux, le plus détaché possible de votre vie personnelle (pas de prénom des enfants ou du chien avec la date de naissance !), ne pas être utilisés sur tous les sites où vous devez vous identifier

Enfin, ne communiquez jamais vos mots de passe… les secrets les plus fiables sont ceux qui ne sont pas éventés !

Vous n’avez pas une mémoire d’éléphant et vous avez peur d’oublier vos différents mots de passe ?

Des solutions fiables et gratuites comme keepass vous permettent de ne retenir qu’un seul mot de passe pour avoir accès à tous ceux que vous ne pouvez pas retenir. Le principe de keepass est sécurisé : 2 algorithmes les plus puissants au monde chiffrent vos mots de passe. Vous n’avez plus besoin d’en retenir qu’un seul pour avoir accès aux autres !


 


 

Dans votre vie personnelle comme dans votre vie personnelle, il est important de sécuriser vos données et de prendre conscience que vous êtes le meilleur rempart contre les actes malveillants.

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à être acteur de votre sécurité !


 


 

Pour en savoir plus sur le piratage grâce à un site sympa et défier des gentils hackers :

https://www.hack-academy.fr/home


 

Pour en savoir plus et télécharger keepass :

https://www.pcastuces.com/logitheque/keepass.htm


 

Retour à l'accueil