Je ne sais pas pour vous mais je trouve absolument déplorable ce RH bashing qui en vient à accuser notre fonction de tous les mots de la Création…

Inutiles, nuisibles, cibles toutes désignées, nous sommes nombreux à nous demander comment sortir de la spirale infernale qui nous transforme en bouc émissaire, en cafards à éradiquer…

Pour ne pas me faire taxer de Caliméro, reconnaissons que la fonction s’est quelque peu laisser déborder et a trop tardé à démontrer son importance et ces apports indéniables tant aux entreprises qu’aux salariés.


 

J’en viens à parler de cette opportunité de mettre tout le monde d’accord et de nous aider à retrouver une place favorable dans les entreprises : la transformation digitale. Attention, je ne parle pas de l’usage du numérique – même s’il en est une constituante – pas plus de la digitalisation – trop restreinte aux outils

Je parle bien de transformation digitale et – un peu de lyrisme ne peut pas nuire – de révolution digitale !


 

C’est quoi ce machin digital ?

On ne peut pas la cantonner aux aspects purement techniques mais bien plus songer aux changements culturels qu’elle induit. En effet, nous parlons de tous les changements que l’utilisation des nouvelles technologies apporte dans l’organisation de l’entreprise, dans le management, dans l’idée de hiérarchie, dans les activités et même dans le business modèle.

Vous l’aurez compris, elle touche tous les métiers dans l’entreprise, tous les domaines. C’est une révolution !

Fort de ce constat, le RH agile que vous êtes va tout de suite comprendre qu’il y a là une réelle opportunité de replacer l’humain dans les entreprises.

Il n’est donc pas question de savoir si vous devez vous mettre au digital mais bien de réfléchir d’ores et déjà comment vous allez accompagner et piloter – n’ayons pas peur ! – cette transformation.

Bien sûr, toutes les entreprises ne se transformeront pas au même rythme et de la même façon mais nous pouvons déjà parler des sujets phares sur lesquels vous pouvez vous pencher.


 

L’entreprise, ses frontières invisibles et son horizontalité …

Tout d’abord pratique très timide, le télétravail commence à faire partie du paysage (cf les dernières Ordonnances Macron).

Avec la virtualisation du poste de travail, le salarié n’a plus nécessairement besoin d’être physiquement présent dans les locaux. Les réseaux permettent aujourd’hui de se connecter aux ressources de son entreprise et de travailler à distance. Mieux, les intranets collaboratifs, les espaces partagées, tout concoure à un décloisonnement des tâches. L’immédiateté devient la norme, on travaille en mode projet et les modèles hiérarchiques « à la papa » en prennent un coup.

Le RH est la personne idéale pour accompagner cette mutation, garantir le respect des dispositions légales, la bonne prise en compte des inévitables questions liées à la sécurité, assurer la fluidité et la confiance par rapport au changement y compris au niveau hiérarchique et managérial.

Car qui dit télétravail dit toujours travail ! Et le travail, c’est bien du ressort des RH, non ?


 

 

Recruter et gérer les talents. 2.0 ou rien !

Voici probablement les deux domaines stratégiques où les RH seront en première ligne !

Révolution digitale oblige, un recruteur se doit aujourd’hui d’être tellement proactif qu’il est souvent en contact avec les futurs recrutés avant même que les individus soient déjà en recherche d’opportunité, essentiellement par les réseaux sociaux. L’entreprise doit logiquement se montrer elle aussi proactive et surtout soigner sa marque employeur, concept dont on pensait avoir fait le tour et qui pouvait sembler un peu dépassé.

Que nenni !! Comment attirer les futurs collaborateurs et les futurs talents si on ne démontre pas – hors contexte de recrutement- sa réactivité, ses capacités d’évolution et ses bonnes pratiques en ce qui concerne les conditions de travail ? Mieux, en permettant à son recrutement d’être le plus efficient possible en intégrant les bons profils aux bons postes, les RH démontrent leur valeur ajoutée.

Donc, point de salut sans s’emparer des sujets du digital !


 

Ma formation n’a plus de limite…

On a beaucoup glosé sur le e-learning puis le MOOCS et autre COOCs, pariant sur un feu de paille.

On ne peut que constater que l’apprentissage en ligne a su trouver son public et a amené une véritable révolution dans un secteur qui ne voyait il y a peu que dans le présentiel, un local pour réunir les apprenants et des cours magistraux.

Pour peu que les formations en ligne soient bien entendu bien conçues et que leur contenu ait une véritable valeur, la formule a de quoi séduire : on peut se former quand on veut, où on veut, avec qui on veut.

Interactivité, collaborativité, convivialité… l’adaptabilité de la formation est d’une force incroyable et les RH sont l’interlocuteur tout désigné pour sélectionner les formations les plus adaptées aux besoins des collaborateurs, accompagner ces derniers dans leur choix de formation et les conseiller sur leur parcours.


 

Travailler ensemble. Vraiment.

L’un des points les plus enthousiasmants et les plus stimulants de la transformation digitale touche à la nouvelle culture qu’elle induit et les nouveaux modes de travail : moins de barrières, plus d’échanges, une ambiance conviviale qui favorise la créativité et l’innovation.

On est loin de l’entreprise comme on la connait depuis des lustres, ultra-hiérarchisée, rigide, peu réactive, corsetée.

Des changements de taille qui nécessite un accompagnement humain pour aider chacun à trouver sa place.

Un chantier pour les RH !


 

Je pourrai continuer à lister toutes les opportunités nées de la transformation digitales qui peuvent être saisies par les RH.

Sans délaisser les fondamentaux du métier RH, il s’agit bien d’investir de nouveaux champs de compétences et de nouvelles possibilités d’accompagner les entreprises.

Une façon aussi de remettre les RH en odeur de sainteté et de remettre l’humain au cœur de l’entreprise ?

 


 

Des ressources pour réfléchir la question (liste non exhaustive !) :

https://www.parlonsrh.com/transformation-digitale-rh-nouveaux-defis/

http://www.focusrh.com/logiciels-rh/erpsirh/quelle-est-l-influence-de-la-transformation-digitale-sur-la-fonction-rh-29501.html

https://hubinstitute.com/2016/09/le-role-des-ressources-humaines-dans-la-transformation-digitale-rh-transfonum/

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-173808-transformation-digitale-defi-et-opportunite-pour-les-drh-2115744.php


 

Se former :

https://www.unow.fr/formation-mooc-digital-rh/

https://openclassrooms.com/courses/la-fonction-rh-au-coeur-de-la-transformation-digitale


 


 


 


 


 


 

Retour à l'accueil