Respecter son obligation de non-discrimination à l'embauche est fondamental pour remplir sa mission sociale et sociétale sans parler des risques de tomber sous le coup des articles 225-1 et 225-2 du Code pénal.

 

Par ailleurs, la loi Égalité et Citoyenneté du 27 janvier 2017 impose à tous les professionnel(le)s du recrutement dans les entreprises de plus de 300 salariés de suivre, tous les 5 ans, une formation à la non-discrimination à l'embauche.

 

Sécuriser sérieusement ses pratiques est devenu primordial.

 

Le document à télécharger ci-dessous vous donnera les premières bases à ne pas négliger pour vous engager dans la voie vertueuse de la non-discrimination à l’embauche…

Retour à l'accueil