L’inaptitude du salarié résulte d’une (en cas de danger immédiat) ou deux visites à la médecine du travail.

En premier lieu, il faut discerner l’inaptitude d’origine professionnelle de l’aptitude « privée ».

Dans le document ci-dessous, vous trouverez des outils pratiques (schémas, modèles de courrier ) pour mener à bien votre procédure.

Retour à l'accueil