Le Sénat a adopté une proposition de loi en première lecture le 1er avril 2015 pour l’allongement de la durée du congé en cas de décès d'un enfant ou du conjoint.

La proposition de loi porte à 5 jours la durée du congé en cas de décès d'un enfant et à 3 jours pour le décès du conjoint ou partenaire de Pacs.

Une deuxième lecture est à venir par l'Assemblée nationale pour élargir le texte au concubin.

Néanmoins, si la Convention Collective dont vous dépendez prévoit plus de jours, ses stipulations restent valables.

Retour à l'accueil