Le DIF disparait au profit du CPF (voir les articles consacrés à ce sujet sur ce blog) dès le 1er janvier 2015.

Les heures acquises au titre du DIF sont transférées sur le CPF.

Lorsque le salarié souhaitera se former au titre du CPF, ce seront les heures DIF restantes qui seront utilisées en premier. Cette utilisation des heures de DIF est possible jusqu’au 1er janvier 2021. Si les heures de DIF ne sont pas suffisantes pour couvrir une formation, il sera possible de les cumuler avec des heures CPF.

Attention, les employeurs doivent informer leurs salariés du nombre d’heures de DIF dont ils disposent au 31 décembre 2014. Cette information doit avoir lieu avant le 31 janvier 2015.

N’oubliez pas d’adresser un courrier à vos salariés qui récapitulera les heures de DIF acquises, les heures prises, les heures restantes.

Précisez-lui qu’il lui appartient de renseigner les heures disponibles au titre du DIF sur son CPF via le site http://www.moncompteformation.gouv.fr/ !

La fin du DIF s’accompagne de sa disparition des lettres de licenciement comme des certificats de travail.

Conservez un historique de l’information délivrée aux salariés jusqu’au 1er janvier 2021, en cas de besoin (salarié ayant égaré son décompte, preuve de l’information…).

Retour à l'accueil